Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

a_aloe_pflanze.jpg

On utilise l'Aloès depuis au moins 5000 ans, pour prévenir ou guérir un certain nombre de maladies. 
On retrouve les premiers usages de l'Aloe Vera (aloès vrai en latin) chez les Sumériens.
Des ouvrages  chinois sur les plantes médicinales, datant de plus de 4000 ans avant JC (paix et bénédictions de Dieu sur lieu), classaient l'aloès comme un "Remède d'Harmonie" et considéraient que c'était une plante spécifique aux brûlures et aux affections de la peau.
Des tablettes d'argile ont été découvertes dans les ruines de Nippur datant de plus de 2000 ans avant JC (Paix et Bénédictions de Dieu sur lui), où étaient inscrites les usages thérapeutiques de l'aloès. 
Dans l'ancienne Mésopotamie fut aussi découvert des tablettes d'argile vantant les vertus de l'aloès.
Dans l'ancienne Egypte, 2000 ans avant JC (Paix et Bénédictions de Dieu sur lui), de nombreux complexes de plantes ainsi que des posologies de l'aloès ont été reproduit  en hiéroglyphes. On dit que Néfertiti et Cléopatre se baignaient dans des jus d'aloès.
Les égyptiens la vénéraient et l'appelaient "la plante de l'immortalité". 
Les arabes, 600 ans avant JC (Paix et Bénédictions de Dieu sur lui), produisaient des remèdes à base de sève et de pulpe d'aloès, et qui ont été diffusés dans de nombreux pays orientaux et asiatiques. Ils la nommaient "le lys du désert". 
Le roi Salomon (Paix et Bénédictions de Dieu sur lui) en cultivaient pour ses propriétés médicinales.
Les hébreux considéraient le jus d'aloès comme médecine divine (nombres 24-6 : Comme des vallées elles s'étendent, comme des jardins auprès d'un fleuve, comme des aloès qu'a planté Yahvé, comme des cèdres auprès des eaux. 
On retrouve aussi des écrits en Inde, où des textes de l'Hindouisme parlent de cette plante, l'appelant "le guérisseur silencieux".
Hippocrate, Aristote, Celsus, Dioscoride, Pline l'Ancien, Galien la décrivent comme une plante traitant une multitude de maladies comme la constipation, les blessures, les furoncles, les affections oculaires, les ulcères, la chute des cheveux, les affections cutanées, les hémorroïdes, les démangeaisons, les affections de la bouche et de la gorge.
Chez les grecs, la plante était utilisée pour soigner les problèmes de peau.
Vers le XVe siècle, l'aloe vera fut découvert en Espagne grâce à des jésuites, car ils avaient accès aux anciens textes des Grecs et des Romains, décrivant les propriétés de l'aloès.
Les femmes Mayas ont utilisé cette plante pour les soins de la peau.
Dans la Bible (Jean 19-39 : Nicodème aussi vint, celui qui au début était venu vers Jésus (Paix et Bénédictions de Dieu sur lui) de nuit ; il apportait un mélange de myrrhe et d'aloès d'environ cent livres.
D'après la médecine prophètique de Mohammed (Paix et Bénédictions de Dieu sur lui) "Quelle guérison y-a-t-il dans les 2 choses les plus amères ? L'aloès et les grains de cresson".

 

 

Si vous avez aimé cet article, inscrivez vous à la newsletter, et laissez un commentaire

 


Toute reproduction partielle ou totale du contenu de ce blog est strictement interdite, sauf si la source est citée.

Tag(s) : #L'Aloe Vera

Partager cet article

Repost 0